OCT 2022 – Les livraisons de BOIS DE FEU battent leur plein

L’automne est la saison de la livraison du bois de feu aux particuliers.

Cette année, notre formulaire de commande en ligne a été abondamment utilisé dès son ouverture au mois de juin. Avec pour résultat un blocage des commandes dès la mi-septembre puisque l’entier du stock était alors déjà vendu.

La demande a été forte et précoce, chacun voulant s’assurer de passer l’hiver au chaud ! Il s’agit là d’une situation inédite, néanmoins généralisée — comme le relate un article de La Liberté du 21 septembre 2022 (pdf en bas de publication) —, probablement liée à un contexte de potentielle « crise de l’énergie ». Et dès lors que le bois de feu exige un temps de séchage de deux ans, l’augmentation de la demande n’a pu être anticipée.

Si l’on en vient à la transformation de l’arbre en bûche de cheminée, les premières étapes de celle-là se déclinent avec les mots-clés:

  • Foyard : le hêtre, l’arbre type utilisé pour le bois de feu, est bûcheronné pendant l’hiver
  • Fendeuse à bois : au printemps, le bois long vert est débité en mètre et fendu en quartier à l’aide d’une machine
  • Ballot : les quartiers sont cerclés en ballots de 1 stère
  • Séchage : pendant 2 ans, les ballots sèchent à l’air libre

Pour le personnel qui s’occupe de la préparation des commandes et des livraisons, septembre et octobre riment avec:

  • Scie circulaire à tambours : les ballots secs sont ouverts et les quartiers sont passés au « ROTOMAT »
  • Bûches : il est ressort des bûches de 25, 33 ou 50 cm, selon la commande à honorer
  • Stère : un stère représente 0.7 m3 de bois plein (explication); c’est la mesure utilisée pour les commandes de bois de feu
  • Camionnette à pont basculant : chaque commande est livrée individuellement, en vrac, à un rythme de 6-8 voyages par jour par employé

Dès les premiers frimas, les feux vont crépiter dans poêles et âtres, réchauffant corps et âmes !

Et pour les amateurs, une nouvelle « récolte » de ce noble combustible sera disponible dès l’automne prochain.